De l’origine du nom du cimetière Sidi-Halou de Blida

Dernièrement, j'ai eu à discuter avec Monsieur Bensafar Abdellatif. Au détour de la conversation, on a parlé du cimetière Sidi-Halou et de l'origine du nom. Selon ce qu'on lui a raconté, à l'origine c'est un monsieur Belkadi, originaire d'Alger, qui donna le nom, indirectement au cimetière. En effet, monsieur Belkadi avait un servant et durant leur détention celui-ci se retrouvait toujours détaché le lendemain. A la question des geoliers qui lui demandaient comment il s'était détaché, il leur répondit à chaque fois SIDI (mon maitre) HALOU (a ouvert). J'èspère que quelqu'un puisse corroborer cette version. Prière de laisser vos commentaires.

Articles similaires:

Vous pouvez laisser une réponse, un trackback de votre site.

7 Réponses à “De l’origine du nom du cimetière Sidi-Halou de Blida”

  1. Akila Djemoui dit :

    Recherche mon père djemoui amar né le 15/03/1931 a oued houte ex.bône Annaba ben aissa ben Youssef et ramoul taoues décédé le 23/11/1959

  2. M dit :

    Selon un enthographe de l’epoque coloniale, qui a enregistre les contes des Algeriens, Sidi Hallou etait le nom d’un individu qui est rentre a sa maison je jour our les francais sont venus, et il a jure de ne plus la quitter jusqu’au le « jour ou le pays sera libre ». Apres sa mort, les gens demandaient d’etre enterre pres de lui, et c’est alors qu’on nomma le cimitiere apres lui. Voir ‘L’oeuvre de la France jugé par les indigenes’ Joseph Desparmet, Bulletin de la societe de geographie d’Alger et de l’Afrique du Nord, 1910.

  3. mourad09 dit :

    c’est vrai l’histoire est confuse mais il faut faire attention aux interpretation et deformation des nom comme gayour vient du mot gaillard qui veut dire fort et d’autres exemple qui par la suite ont montré que le marabout n’etait qu’une tombe d’animal ou autre par exemple le marabout à annaba et il faut bien chercher dans lh’histoire avec objectivite parcqu’il vievdra le jour ou une verité fera tomber l’arbre genealogique ou demontrer une partie nefaste de l’histoire.

    • hafed dit :

      Merci pour le commentaire. Je n’ai pas eu le temps de mettre à disposition des enregistrements audio qui expliquent en détail le nom du cimetière. Pour un début, c’est en relation avec Belkadi, chateau cassé à côté de la salle Harcha et royaume de Koukou.

  4. ouelhadj dit :

    bonjour , j ‘ai ma mère qui est d’origine de Blida sont souhaite est de d’être enterrer a sidi hallou dans la même tombe de son père et sa mère, est que c’est possible et qu elle sont les démarche a suivre merci de me répondre , actuellement elle est hospitalisée en France .

  5. Rachid dit :

    L’histoire des cordelettes est un peu tirée par les cheveux. Le patronyme HALLOU est assez connu en Algérie et dans le Maghreb. El Hadj el Anka portait ce nom d’état civil. Il en est de même pour l’auteur de « El Kahwa wel latay » Sidi Hallou est un marabout local qui a implanté sa Zawya à l’endroit qui sera couvert de sépultures. Car, depuis les temps immémoriaux, on confie le mort à un marabout pour le guider au jour du jugement dernier et veille sur lui pour son repos. C’est pourquoi, tous nos cimetières ont un Wali (sidi Yakoub, Sidi el Kebir, Sidi M’hammmed, sidi Abdelkader, sidi Moul Trik, sid Ali Gayour, Chekh Ben Aïssa et j’en passe. Un seul cimetière fait exception; Il s’agit de celui du 13 mai qui est sans wali.

    • hafed dit :

      Merci pour votre contribution. Par contre, vous n’avez cité aucune référence concernant votre proposition que le marabout local s’appelait Sidi Hallou. De ce fait, comme c’est mentionné dans le billet c’est une autre hypothèse de l’origine du nom du cimetière.

Laisser un commentaire pour cet article

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!