L’étonnante affaire de Jack l’éventreur Algérien à New York (1891)

Mon frère Mohamed m'a récemment envoyé le lien d'un livre qui documente les cas d'erreurs judiciaires qui se sont produits aux États-Unis. Parmi ceux-ci, un est en relation avec un dénommé Benali Amer qui fut surnommé Jack l'éventreur. Cette histoire se déroula en 1890 à New York. Avant de lire un résumé de cette histoire, posez vous la question de savoir comment un Benali Amer d'Algérie se retrouva à New York en 1890. Au matin du vendredi 24 avril 1891, dans un hôtel sordide du East River Hotel de Manhattan, l'employé de nuit retrouva dans la chambre 31 une femme dans la soixantaine qui était morte horriblement mutilée. Une marque de la forme d'une croix était gravée sur la jambe. C'était la même marque qu'avait utilisé Jack l'éventreur (Jack the ripper) à Londres entre 1887 et 1891.  

Manchette New York sunLa manchette du New York Sun du 25 avril 1891 décrivant le meurtre survenu au niveau du East River Hotel

La police de New York, redoutant la présence de Jack l'éventreur sur Manhattan mit le paquet et arrêta un suspect qui ne parlait qu'arabe algérien et dont le nom était Benali Amer. Durant son procès, qui commença le mercredi 24 juin, il fut aidé par un interprète algérien (qui lui aussi vivait à New York). En raison des preuves retenues contre lui, Benali Amer a été trouvé coupable de meurtre au second degré et le 10 juillet 1891, il fut condamné à perpetuité et envoyé à la prison de Sing Sing. Heureusement pour Amer, des recherches faites par des journalistes dont Jacob Riis, démontrèrent qu'Amer ne pouvait être le meurtrier. En conséquence et suite à de multiples requêtes faites au Gouverneur de l'état de New York Odell, Amer fut libéré le 16 Avril 1902 et renvoyé dans son village en Algérie. ameer

Portrait du meurtrier présumé

Références: 1. http://library.albany.edu/preservation/brittle_bks/Borchard_Convicting/chpt12.pdf 2. State of New York, Public Papers of Governor Ode11 (19021, pp. 272-277. 3. New York Sun, April 25-30, 1891; May 1-4, 1891; June 25-30, 1891 ; July 1-4, 11, 1891. 4. Russell, Charles Edward. "Old Shakespeare," Illustrated Detective Maga,dne (October, 198 1). 5. http://elmouja.over-blog.com/article-un-marin-algerien-a-new-york-en-1891-63459291.html  

Articles similaires:

Vous pouvez laisser une réponse, un trackback de votre site.

Une Réponse à “L’étonnante affaire de Jack l’éventreur Algérien à New York (1891)”

  1. MALIK dit :

    VIVE LES ALGERIENS

Laisser un commentaire pour cet article

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!