Des références intéressantes sur la poésie et les contes de Blida au début du 20ième siècle

Pour ceux qui s'intéressent à la poésie et les contes populaires de Blida, il y'a quelques références sérieuses qui donnent de précieux renseignements sur la société blidéenne du début du 20ième siècle. Ces travaux ont été effectués par Mr Joseph Desparmet, un professeur de lycée à Alger mais maniant la langue arabe d'une fort belle façon. Il faut noter que jusqu'à présent je n'ai pas pu mettre la main sur d'autres écrits faits par des algériens. La liste des références: Contes maures. Recueillis à Blida et traduits. Auteur : Joseph Desparmet Éditeur : Niort, 1913 La Poésie arabe actuelle à Blida et sa métrique. Auteur : Joseph Desparmet Éditeur : Paris : E. Leroux, 1907. Contes populaires sur les ogres. Recueillis à Blida et traduits par J. Desparmet (Collection de contes et chansons populaires. no. 35, 36.) Note sur les mascarades chez les indigènes à Blida. Auteur : Joseph Desparmet Impr. de A. Jourdan, 1909 Le dernier livre par exemple contient des descriptions intéressantes sur une sorte de théatre satirique populaire où l'on se défoulait allègrement de tout et de rien.    

Articles similaires:

Vous pouvez laisser une réponse, un trackback de votre site.

Laisser un commentaire pour cet article

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!